Aperçu des numéros

Élément ajouté au panier

n°63 - Educateurs spécialisés : spécificité et formation

Ce dossier pose la question de ce qui fait la spécificité de l’éducateur et pointe le quotidien, le relationnel, la proximité et les risques inhérents à ce métier qui engage inévitablement, expose certainement. L’éducateur est un acteur de première ligne, il est celui qui va au feu, qui descend dans la rue, qui monte au front de toutes les blessures mais il est aussi celui qui chemine sans bruit, qui veille la nuit, qui est à côté, de l’usager et des autres intervenants ; discret, tenu au secret, pion sur l’échiquier, il est aussi parfois oublié ou écartelé par ceux qui orchestrent et décident.

s'abonner

n°62 - Placer un enfant en famille d'accueil

Uniquement sur CD

Le n° 62 de L’Observatoire propose de faire le point sur le placement d’enfant en famille d’accueil tel qu’il est organisé en Communauté française de Belgique. Il en présente les enjeux, les acteurs, les vécus, les questionnements... Il s’attache aussi plus particulièrement à montrer la complexité des situations dès lors qu’il s’agit d’un placement intrafamilial car si celui-ci permet à l’enfant de "rester en famille" - ce qui est l’idéal, le fil rouge de toute la politique de l’Aide à la Jeunesse -, il le place aussi dans un écheveau relationnel qui peut être déstabilisant et contre-productif.

s'abonner

n°61 - Vieillesse et migration

Ce numéro porte sur les migrants âgés, thématique sur laquelle réfléchit actuellement le Conseil de l’Europe. Qui sont-ils ? A quelles difficultés sont-ils confrontés (droits sociaux, logement, santé, ...) ? Quel lien gardent-ils avec leur pays d’origine ? Que nous apportent-ils ? Comment envisagent-ils leur vieillesse ? Nos hôpitaux, maisons de repos, soins à domicile...sont-ils prêts à les prendre en charge ? Comment abordent-ils la mort ? Au final, explorer ce thème c’est aussi s’interroger sur notre rapport à la différence, à la vieillesse, à la famille...

s'abonner

n°60 - Davantage de Bien-être pour les publics précarisés

Dans une société où l’accumulation de biens, de richesses, d’avoirs ... a longtemps semblé - et semble encore pour beaucoup - un idéal de vie, une promesse de bonheur, la notion de bien-être paraît comme une voie nouvelle. La notion de bien-être n’est en effet pas sans lien avec les questionnements qui traversent cette société et les politiques sociales mises en place. Ainsi au niveau de l’action sociale, elle est aussi significative d’une préhension plus large de la pauvreté (sans négliger les aspects matériels, concrets, elle prend en compte l’estime de soi, le relationnel, la participation, le culturel, le plaisir...) et d’une coresponsabilisation (pouvoirs publics, individus, société civile, entreprises) face à celle-ci.

s'abonner

| 1 | ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ... | 19 |

« Maman, je suis parti aider le peuple syrien ». Quand des mères mettent leur vécu au service de la lutte contre l’embrigadement jihadiste

retour au sommaire du n°86 "Radicalisme violent. Comprendre, prévenir au-delà de l’urgence" Auteur(s) : Interview par Romain Lecomte de Saliha BEN ALI, Responsable de l’ASBL S.A.V.E. Belgium Dominique BONS, Présidente de l’association « Syrien ne bouge...Agissons » (France) Présentation : (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal