Votre panier est vide

n° 45 - 2005

L’enfant roi : victime ou tyran ?

Ils réclament, tempêtent, refusent, éclatent en sanglots, en colère à moins qu’ils n’usent de savants mélanges où se mêlent des mots d’amour et des mots de haine, des mots chantages, des mots pour se raccrocher, accrocher, écorcher, ne pas tomber, se rassurer, punir, obtenir, se sentir exister... Qui sont ces enfants-rois dont on parle tant ? Des victimes ou des tyrans ? Les deux sans doute...

Éditorial

Ils réclament, tempêtent, pestent, exigent, refusent, éclatent en sanglots, en colère à moins qu’ils n’usent de savants mélanges où se mêlent des mots d’amour et des mots de haine, des mots chantages, des mots pour se raccrocher, accrocher, écorcher, ne pas tomber, se rassurer, punir, obtenir, se sentir exister... Qui sont ces enfants-rois dont on parle tant ? Des victimes ou des tyrans ? Les deux sans doute ...

Le dossier de ce numéro 45 s’est construit à partir d’une matinée d’études organisée en décembre 2004, au lendemain de Saint-Nicolas - était-ce le fruit du hasard ? - par le Centre d’Etudes et de Documentation sociales (CEDS) de la Province de Liège et l’Association Interrégionale de Guidance et de Santé (AIGS).

Il commence par une série de lectures cliniques. Quand les parents ne savent plus, n’en peuvent plus, craquent, quand la souffrance est trop grande, quand le professionnel est appelé à la rescousse et intervient comme il peut, à pas de loup, en dents de scie, par palliers, sans garantie... pour défaire les noeuds d’histoires particulières, à chaque fois différentes, complexes...

Il renvoie à notre monde, à notre société, aux changements, aux mutations qui ont bouleversé la famille, la place et les rôles de chacun. Il évoque les mythes d’aujourd’hui, ce qui fait valeur, référence, obligation morale : aujourd’hui, aimer c’est donner, acheter, permettre ; on se doit d’être des super parents ; le bonheur, c’est obligé... Il parle des peurs, conscientes, inconscientes, peurs de manquer d’amour, de ne pas être à la hauteur, de mal faire, de perdre pied dans ce monde de fous où tout va mal, repli sur le cocon, la famille, l’enfant... Qui protège qui ? L’enfant-roi n’est pas que le fruit d’histoires particulières, l’enfant-roi existe partout, dans toutes les familles à des degrés différents. L’enfant-roi est aussi le fruit de notre société où tous, petits et grands, rêvons d’occuper la meilleure place, de sortir du banal, d’être « vu à la télé ».

Aujourd’hui, nombre de parents s’interrogent, ne savent plus ce qu’ils peuvent et ne peuvent plus faire, doutent de leurs capacités. Le tout permis n’est plus permis mais faut-il faire marche arrière pour autant ? Les parents cherchent de l’aide. Des livres existent, les uns pratiques, didactiques, d’autres plus réflexifs. Des initiatives se mettent en place : groupes de parole, de soutien à la parentalité, réflexion sur une alliance éducative entre parents et professionnels... et projet de décret en gestation.

Colette Leclercq

Sommaire

- On les appelle les Enfants Rois - Serge DALLA PIAZZA

- Aider l’enfant tyran et ses parents - Marianne DEBRY

- Un enfant roi peut être l’arbre qui cache la forêt - Frédérique VAN LEUVEN

- Enfant-roi et divorce. La séparation des parents n’est qu’un élément parmi d’autres - Interview de Hannelore SCHROD

- Comme une posture magnifique dans un cadre doré - Interview de Jean VAN HEMELRIJCK

- L’enfant dans la famille : la reproduction affective & le surinvestissement maternel - Bernadette BAWIN-LEGROS

- Enfants-rois, parents démissionnaires, société à la dérive...A qui faut-il couper la tête ? - Muriel EXBRAYAT, Nathalie CRANINX

- Eduquer, c’est aussi punir - Interview de Patrick TRAUBE

- Faut-il décapiter l’enfant-roi ? - Pierre-Henri TAVOILLOT

Le soutien à la parentalité. Quelle place pour le professionnel ? - Philippe BEAGUE

Articles

Arts de faire émancipateurs : le travailleur social, cet artisan du lien

retour au sommaire du n°94 "La confiance au coeur du travail social" Auteur(s) : Delphine t’SERSTEVENS, Enseignante-chercheuse dans la formation d’assistant social à HELMo-ESAS Mélanie VANDELEENE, Enseignante-chercheuse dans la formation d’assistant social à HELMo-ESAS Premières lignes : Cet (...)

Moyens de paiement