Aperçu des numéros

Élément ajouté au panier

n°61 - Vieillesse et migration

Ce numéro porte sur les migrants âgés, thématique sur laquelle réfléchit actuellement le Conseil de l’Europe. Qui sont-ils ? A quelles difficultés sont-ils confrontés (droits sociaux, logement, santé, ...) ? Quel lien gardent-ils avec leur pays d’origine ? Que nous apportent-ils ? Comment envisagent-ils leur vieillesse ? Nos hôpitaux, maisons de repos, soins à domicile...sont-ils prêts à les prendre en charge ? Comment abordent-ils la mort ? Au final, explorer ce thème c’est aussi s’interroger sur notre rapport à la différence, à la vieillesse, à la famille...

s'abonner

n°60 - Davantage de Bien-être pour les publics précarisés

Dans une société où l’accumulation de biens, de richesses, d’avoirs ... a longtemps semblé - et semble encore pour beaucoup - un idéal de vie, une promesse de bonheur, la notion de bien-être paraît comme une voie nouvelle. La notion de bien-être n’est en effet pas sans lien avec les questionnements qui traversent cette société et les politiques sociales mises en place. Ainsi au niveau de l’action sociale, elle est aussi significative d’une préhension plus large de la pauvreté (sans négliger les aspects matériels, concrets, elle prend en compte l’estime de soi, le relationnel, la participation, le culturel, le plaisir...) et d’une coresponsabilisation (pouvoirs publics, individus, société civile, entreprises) face à celle-ci.

s'abonner

n°59 - Enfants exposés à la violence conjugale

Si, aujourd’hui, l’on sait ce qu’est la violence conjugale, comment elle fonctionne, on a encore tendance à ne voir sur la scène que les principaux protagonistes, l’homme et la femme, le mari et l’épouse, l’agresseur et la victime... Autrement dit, les enfants sont encore trop souvent oubliés parce qu’il faut agir par priorité et que toute l’énergie est déjà accaparée par les parents, parce qu’aussi, c’est une manière de les protéger et de nier une incidence qui fait mal et devant laquelle on se sent impuissant...

s'abonner

n°58 - Violences des usagers - Usage de violences

De nombreux professionnels des secteurs du social et de la santé semblent aujourd’hui davantage confrontés à de la violence en provenance des usagers. Celle-ci peut prendre des formes diverses, être aigüe ou lanscinante, exceptionnelle ou répétée, physique, verbale, comportementale... Mais il semble qu’il soit difficile de parler de cette violence comme si elle était la preuve d’une faiblesse, d’un manque de professionnalisme, à moins qu’elle ne soit banalisée, jugée comme "faisant partie du métier"...

s'abonner

| 1 | ... | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | ... | 19 |

Le quartier comme outil thérapeutique

retour au sommaire du n°79 "Le quartier comme territoire d’action sociale" Auteur(s) : Interview par Colette Leclercq de Gery PATERNOTTE, psychologue et Fabienne DEPIERREUX, assistance sociale, Club André Baillon, Liège Premières lignes : Depuis près de 40 ans, le club André Baillon, se veut (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal