Votre panier est vide

n° 113 - 2022

Quel accès à l’emploi pour les publics plus fragiles ?

Les publics éloignés de l’emploi, en plus d’être souvent peu diplômés et qualifiés, cumulent diverses problématiques, d’ordres social, financier, familial, de santé... Comment les opérateurs de l’insertion socioprofessionnelle et plus largement l’ensemble des parties prenantes du marché du travail (pouvoirs publics, école, entreprises, etc.) peuvent-ils les aider à lever les obstacles qui les empêchent d’accéder ou de se maintenir dans l’emploi ?

Éditorial

De l’apparent paradoxe de la pénurie de main d’oeuvre dans certains secteurs en dépit du nombre élevé de chômeurs dans notre pays, à l’évolution de la place et du sens du travail chez les jeunes, la question de l’emploi est un enjeu de société qui ne cesse d’alimenter et, il faut bien le dire, polariser tant les débats parlementaires et médiatiques que les conversations de comptoir sur et en dehors des réseaux sociaux...

Par-delà les préjugés et raccourcis qui tendent à parasiter la compréhension de ces phénomènes complexes, l’Observatoire a souhaité faire le point tant sur les freins à l’emploi que sur les défis, pratiques et innovations qui traversent aujourd’hui le champ de l’insertion socioprofessionnelle, en mettant l’accent sur les publics dits « éloignés de l’emploi ».

Naturellement, nous avons laissé une large place aux services ancrés dans le social qui aident ces personnes souvent très fragilisées à lever les divers obstacles à leur insertion, en les prenant en compte dans leur globalité, leur singularité et leurs aspirations. Les CISP, Mires, services d’insertion de CPAS, CFISPA et autres dispositifs proposent ainsi un accompagnement psychosocial, des formations adaptées aux besoins, rythme et difficultés de chacun, un « jobcoaching » vers et dans l’emploi, mais aussi des pratiques de sensibilisation et d’intermédiation dans les entreprises.

Ce dossier veut aussi rappeler que le défi de l’emploi relève d’une responsabilité partagée. Et il faut pointer celle de l’école, où les filières techniques et professionnelles sont encore trop souvent considérées comme des filières de relégation, celles des entreprises qui doivent accepter de (re)calibrer leurs offres d’emploi et renforcer leur rôle dans la formation, et bien évidemment aussi celle des pouvoirs publics et de son instrument, le Forem en Wallonie, qui a lancé il y a peu une réforme ambitieuse mais qui soulève quelques questionnements.

Même si les discours culpabilisants qui font peser toute la responsabilité du non-emploi sur les seules épaules des individus sont partiellement remis en question, la pression reste forte. N’est-il pas temps, à l’aune des changements qui bouleversent nos sociétés de prendre conscience que l’objectif d’une mise à l’emploi de tous est intenable et sert surtout à alimenter des politiques d’activation particulièrement contraignantes et excluantes, au détriment de la cohésion sociale ? N’est-il pas temps aussi de cesser de miser exclusivement sur l’emploi comme vecteur d’autonomie et d’inclusion ?

Sommaire

- Les CISP : leviers essentiels pour l’insertion sociale et professionnelle - Dimitri LEONARD & Louise NIKOLIC

- L’insertion des personnes fragilisées au cœur du travail des Missions régionales pour l’emploi - Thierry DOCKX

- Travailler sans emploi... La prestation des ALE, un permis de travail à sens multiple(s) – Isabelle CHAUVIER

- Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée. Une expérience novatrice en rupture culturelle avec nos pratiques – Paul TIMMERMANS

- Quelle place pour les personnes peu diplômées sur le marché du travail ? – Conseil supérieur de l’emploi

- Insertion socioprofessionnelle en CPAS : quelques clés de lecture – Marie CASTAIGNE & Sandrine XHAUFLAIRE

- L’intégration en CPAS au cœur de la question sociale – Luc VANDORMAEL

- L’insertion socioprofessionnelle des personnes migrantes : constats, actions et perspectives – Christophe MAIRESSE

- Former et accompagner vers et dans l’emploi les personnes en souffrance en santé mentale – Stéphanie BELFLAMME, Marielle DAMOISEAU & Jean-Michel STASSEN (interview)

- L’Individual Placement and Support (IPS), un modèle adapté aux problèmes de santé mentale – Vanessa DE GREEF & Natasia HAMARAT

- Les travailleurs en situation de handicap en Wallonie : état des lieux et rôle de l’AVIQ – Valérie TREVISAN & Thérèse DARGE

- Les CFISPA, agents de l’innovation sociale – Francesco TERRIZZI

- Pénurie de main d’œuvre et chômage de longue durée : le double défi du Forem – Marie-Kristine VANBOCKESTAL (interview)


HORS DOSSIER (rubrique COUP D’OEIL) :

- Où sont les surendettés ? Effet retard des crises successives ? - Colette LECLERCQ Article en libre accès !!

Articles

Les politiques à l'égard des migrants âgés : la construction d'un nouveau risque social ?

retour au n°61 de la revue l’Observatoire : "Vieillesse & Migrations " Auteur(s) CARBONNELLE Sylvie Socio-anthropologue, chargée de recherche - Université Libre de Bruxelles (Gravités) et CDCS asbl Mots-clés Migrants âgés - vieillesse - solidarités familiales - solidarités (...)

Moyens de paiement