Votre panier est vide

n° 37 - 2002/2003

Entre sanction et éducation, quelles réponses à la délinquance des jeunes ?

La délinquance et plus encore la délinquance des jeunes est un sujet chaud. Depuis toujours. Et plus encore avec la création d’Everberg. Sans cesse, il met et remet sur le tapis les mêmes questions, les mêmes divergences, les mêmes appels à faire mieux comme si la société était incapable de trouver le juste équilibre entre sanction et éducation car les deux sont évidemment complètement nécessaires et nécessairement complémentaires pour construire une réponse cohérente.

Le numéro 37 Entre sanction et éducation, quelles réponses à la délinquance des jeunes ? n’est plus disponible.

Éditorial

La délinquance et plus encore la délinquance des jeunes est un sujet chaud. Depuis toujours. Et plus encore avec la création d’Everberg. Sans cesse, il met et remet sur le tapis les mêmes questions, les mêmes divergences, les mêmes appels à faire mieux comme si la société était incapable de trouver le juste équilibre entre sanction et éducation car les deux sont évidemment complètement nécessaires et nécessairement complémentaires pour construire une réponse cohérente.

Le sujet est difficile et la matière est complexe. Parmi les questions nombreuses qui les traversent, il nous fallait faire un choix. Suivant une idée avancée lors d’une rencontre informelle avec le professeur Born, nous avons finalement opté pour une présentation des prises en charge, mettant en évidence la diversification et le souci d’adapter les réponses, non sans aborder par le biais d’interviews, les difficultés rencontrées sur le terrain et les questions qui déchirent le secteur : y-a-t-il plus de délinquance chez les jeunes aujourd’hui ? Le manque de places est-il réel ? Que penser de l’enfermement ? Comment faire de la famille un atout ? La prévention est-elle reconnue comme un outil efficace de lutte contre la délinquance ?

Ce dossier n’a pas la prétention de trancher le débat, ni même d’avancer quelques pions dans l’un ou l’autre camp. En donnant la parole aux acteurs du secteur de l’aide à la jeunesse et à ses partenaires, nous visions surtout à une certaine mise en visibilité qui semble parfois faire défaut...

Nous sommes également conscients que l’éclairage n’est que partiel et qu’il n’est pas exempt de défaut. Nous aurions voulu parfois en dire davantage. Sur les institutions publiques de protection de la jeunesse qui ont tant de choses à dire mais qui manquent de moyens et de temps : deux seulement ont répondu à notre appel à participation... sur les alternatives mises en oeuvre par des associations dynamiques et souvent créatives mais nous ne pouvions toutes les épingler... sur l’articulation entre la justice et l’aide à la jeunesse, sur la prévention, sur les droits de la défense du mineur...

Ce dossier ne doit donc pas être nécessairement considéré comme clos !

Colette Leclercq

Sommaire

 En guise d’intro...Quelques réflexions à bout portant - Pedro VEGA & Pierre HANNECART, Service Aide à la Jeunesse, Liège

 Evolution historique de la prise en charge des mineurs ayant commis des faits qualifiés infractions - Amaury de TERW

 Le Décret du 4 mars 1991 et la réforme du secteur de l’aide à la jeunesse

 Situation actuelle, quelles mesures ? Possibilités, limites et perspectives… - Catherine COUGNARD

 Questions à Suzanne MOYEN et Catherine VANDER PUTTEN. Service de Protection Judiciaire de Namur

 Everberg ou la triangulation impossible - J.V. COUCK

 Les institutions publiques de protection de la jeunesse

 Aider sous contrainte, un défi quotidien... à l’IPPJ de Braine-le-Château - M. C. CROLLEN

 Un temps d’arrêt. Une prise en charge sécurisante et valorisante à l’IPPJ de Fraipont - Marc DEMOULIN

 L’intervention du Centre d’Accueil Spécialisé dans la prise en charge des mineures délinquantes - Jacqueline SPITZ

 Eteindre l’incendie et rallumer le feu... PPP comme la Pommeraie - Denis RIHOUX

 Vent debout. Séjours de rupture pour réinsertion de jeunes en difficultés - Luc MORMONT

 La prestation philanthropique et éducative, un défi... pour les parents, le Juge de la jeunesse, les intervenants, la société… - Christiant DEFAYS

 La prestation d’intérêt général : la pratique du Radian - Jérôme THONON

 La médiation comme réaction à la délinquance juvénile. Arpège - Philippe GAILLY et D. VAN DOOSSELAERE

 L’accompagnement en milieu de vie d’adolescents & de leur famille : le Module - A. LEBORGNE & A. TASSIGNY

 Li Mohon : une expérience d’accompagnement dans le milieu de vie - Hélène GHEYSENS, Dominique PLATTEAU, David DEGLASSE, Christian THIRY

 La probation intensive, une expérience verviétoise - Christophe PARTHOENS

 Et la prévention... Le Conseil d’Arrondissement de l’Aide la Jeunesse : l’héritier d’une tradition, un acteur de la modernité de la prévention dans l’aide et la protection de la jeunesse - Dominique CATTRY

 Réflexions et actions autour du décrochage scolaire - Arnaud KELLENS

 Actions et réflexions autour de l’expression en AMO - Interview de Pascal RIGOT

 Questions à Pierre THYS, Université de Liège

 Réflexions à propos des mesures existantes - Y. LECARME

 Questions à Pascal HENRY, Conseil Communautaire de l’Aide à la Jeunesse

 Criminologie comparée du traitement de la délinquance juvénile en Europe. Une analyse européenne et canadienne - Catherine BLATIER & Raymond CORRADO

 L’implication de la famille dans l’évolution du jeune délinquant. Comment en faire un atout ? - Jacqueline SPITZ

 Liens établis ou à établir entre services et institutions pour la mise en oeuvre d’un suivi intensif - Christophe PARTOENS

 Politique de prévention & légitimité - Jean BLAIRON & Jacqueline FASTRES

 La continuité de la délinquance entre l’adolescence et l’âge adulte - Extrait d’une étude de Michel BORN

Articles

Les éducateurs sur l'échiquier des professions

retour au n°63 de la revue l’Observatoire : "Educateurs spécialisés : spécificité & formation" Auteur(s) : FRANSSEN Abraham Docteur en sociologie. Professeur de sociologie aux Facultés universitaires Saint Louis & Directeur-adjoint du Centre d’études sociologiques - Membre de l’Institut de (...)

Moyens de paiement