Votre panier est vide

n° 33 - 2001/2002

Citoyenneté. Quelles réponses derrière le concept ?

Se modulant, s’élargissant au cours de l’histoire, le concept Citoyenneté est devenu pluriel. Il renvoie à quantité de réalités politiques, économiques, sociales, écologiques et se décline en autant de réponses : simples bonnes intentions, véritables pistes pour un mieux vivre ensemble ou appels plus ou moins déguisés visant surtout à plus de normalisation et de contrôle !

Éditorial

Est-ce sa largesse d’esprit, sa plasticité intérieure, ses tons et couleurs "tendances", son air tantôt "bien comme il faut", tantôt "rentre dedans"... qui valent à la Citoyenneté tant de récurrences ?

Quoi qu’il en soit, elle est quasi omniprésente. Elle paraît, transparaît, en point de mire ou en filigrane, dans tant de discours, tant d’intentions : politiques, économiques, commerciales, sociales, socio-économiques, écologiques... qu’il nous a semblé intéressant de s’y attarder, le temps d’un dossier.

Citoyenneté. Le concept n’est pas neuf, il est même très ancien mais son contenu a changé. Se modulant, s’élargissant, au cours de l’histoire, des luttes et des confrontations qui la jalonnent, il est devenu pluriel et renvoie aujourd’hui à une réalité dynamique où s’entremêlent les relations complexes qui se font et se défont entre l’individu, la société et la nature. Marco Martiniello et Vincent Legast éclairent notre lanterne et proposent dans leurs articles, définition, contexte et recadrage.

Citoyenneté. Les réponses sont multiples, nombreuses, variées et bourrées de bonnes intentions. Elles donnent à l’homme qui n’a jamais été aussi centré sur lui-même l’occasion de rejoindre la communauté et d’agir dans le collectif. Elles l’incitent à davantage d’expression, de sens critique, de réflexion, de responsabilisation, d’engagement. Elles lui permettent de passer à l’action, d’accéder au statut d’acteur. Acteur de sa propre vie pour commencer, ensuite du monde dans lequel il vit et surfe, pour s’informer, communiquer, entrer en réseau...

Le dossier offre une vision kaléidoscopique des réponses qui s’inspirent ou se réclament de ce concept. Il traverse les champs de l’économique, du travail et de la solidarité, du social et de la participation des plus pauvres, de l’information, des médias et des NTIC, des marches blanches et des mouvements sur l’espace public, des réseaux associatifs et de l’engagement personnel, de l’éducation et de la formation...

Le concept "sent bon" comme la promesse d’un monde meilleur et chaque réponse porte en elle cette promesse. On voudrait y croire et sans doute faut-il y croire mais sans pour autant s’en laisser compter.

Démocratie, liberté, égalité, tolérance, responsabilisation, engagement, solidarité,... Sous ses quelques syllabes, le concept abrite en effet tant de références, tant d’usages qu’il finit par ne plus avoir de signification véritable. Il sonne creux, il sonne vide ou pire, il sonne faux quand il permet de présenter sous le couvert des "bonnes intentions" de appels à plus de sécurisation, de mise en conformité, de contrôle, d’aliénation. Ce sont là les limites et les dérives d’un concept qui ne peut pas tout. Epinglées de manière ciblée par Anne-laure Wibrin et Jean-Michel Chaumont dans un article sur la formation des policiers, elles sont aussi d’une manière plus générale pointées du doigt par Pierre Thys : "Ainsi, toutes les ombres peuvent se dissimuler derrière les appels plus ou moins enragés à la participation citoyenne ; on se trouve dans une véritable auberge espagnole, où chacun apporte ses espoirs nouveaux, ses politiques essoufflées, ses rancoeurs inassouvies."

Colette Leclercq

Sommaire

CITOYENNETE ET ...

 Définition. Recadrage - Marco MARTINIELLO

 D’Athènes à Seattle, la citoyenneté en révolution - Vincent LEGAST


...ECONOMIE, TRAVAIL, SOLIDARITE

 Economie socialement responsable. Histoire de stratégie et de respect. Histoire d’un monde meilleur ? - Emmanuelle ROBERTZ

 Shell, une entreprise citoyenne - Jacques HERMANS

 Autre monde. Ou effet de mode ? - Salvatore VETRO

 Solidar©ité, une année citoyenne pour construire et se construire - l’équipe de Solidar©ité

 Brèves remarques sur... les jeunes, le travail et la citoyenneté - Jacques HAMEL


... EXCLUSION, EXPRESSION, PARTICIPATION

 Du cri de détresse à la participation politique ou la citoyenneté des plus pauvres par la lutte collective - Jacques FOURNEAU

 Parlons-en du Relais social de Charleroi - l’équipe de Parlons-en

 Pour une participation citoyenne : la Maison de la Citoyenneté du CPAS de Liège - Aline WERQUIN, Julie CROONEN

 Citoyenneté, représentation, grande pauvreté - Denise BERNIA, Jacques FIERENS, Joëlle MEURANT, Georges MUS, Pierre-Yves VERKINDT

 Etre Citoyen et analphabète ? - Thierry VERHOEVEN


... INFORMATION, MEDIA, INERTENT

 "Médias et citoyens : sur la même longueur d’onde" - FRB - N. CARPENTIER

 L’information : moteur de Citoyenneté - Vincent LEGAST

 Le journal C4 : un laboratoire citoyen - Nat RYCKEWAERT

 En route vers un internet Citoyen - Pierre LELONG


... RESEAU, AGIR COLLECTIF, ESPACE public

 ATTAC un réseau citoyen international - A. ZACHARIE

 Tous résidents, tous citoyens : vers l’égalité des droits - M. MOTTARD

 Le congé de citoyenneté un outil pour la Démocratie - Lydie GAUDIER


... EDUCATION, FORMATION

 L’éducation à la citoyenneté : une urgence - Michel HERODE, Claire PAHAUT

 Absentéisme & citoyenneté. L’éducation à la citoyenneté à l’école - Colette CREMIEUX

 Moins d’agressivité et plus de courtoisie sur les routes - Benoit GODART

 Sécurité & Citoyenneté - Anne-Laure WIBRIN, Jean-Michel CHAUMONT


... DERIVES ET LIMITES...

 Citoyenneté : des enjeux bien paradoxaux - Pierre THYS

Articles

L'autonomie : férocité d'un impératif et déni de la fonction du lien

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Thierry VAN DE WIJNGAERT Coordinateur IHP Prélude Résumé : L’autonomie, résonnant avec les idées de liberté et d’émancipation, est aujourd’hui promue comme une qualité éminemment désirable. On la retrouve dans le discours et les textes (...)

Moyens de paiement