Votre panier est vide

n°77

Secret et partage de l’information au Collectif contre les violences familiales et l’exclusion (CVFE)

retour au sommaire du n°77 "Le secret professionnel (partagé)"



Auteur(s) :

Interview par Romain Lecomte de

Sandrine BODSON Criminologue, au Collectif contre les violences familiales et l’exclusion, Liège


Premières lignes

Créé en 1975, le Collectif contre les violences familiales et l’exclusion (CVFE) est une asbl qui accueille et soutient les victimes de violences conjugales et familiales. Dans le travail réalisé par le Collectif avec des femmes insécurisées et souvent en perte de confiance, le secret professionnel est considéré comme un élément essentiel. Le CVFE reconnaît néanmoins la plus-value apportée par une collaboration, un partage d’informations avec des acteurs extérieurs, si ce partage est encadré par des procédures pensées dans l’intérêt des personnes qui en font l’objet. Tout particulièrement, le Collectif a développé un partenariat durable avec Praxis, asbl qui travaille avec des auteurs de violences conjugales. En dépit de leurs différences, les deux associations ont réfléchi en commun à des procédures, à un protocole pour baliser le partage d’informations s’établissant entre elles. Sandrine Bodson, criminologue au sein du CVFE et personne « référente » dans le partenariat avec Praxis, nous parle de ces questions.

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement