Votre panier est vide

n°103

Les fins d’hébergement en maison de soins psychiatriques

retour au sommaire du n°103 "Comment se dessinent les fins d’accompagnement"


Auteur(s) :

interview par R. Lecomte

de Géraldine FINEUSE

Coordinatrice de la Maison de soins psychiatriques Belle-Vue, Athus


Premières lignes :

Née il y a une quinzaine d’années à Athus, en Province du Luxembourg où elle est encore aujourd’hui la seule à officier, la Maison de soins psychiatriques Belle-Vue accueille des personnes adultes atteintes d’un trouble psychique chronique stabilisé. Elle s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire, composée de huit éducateurs, trois infirmières, deux psychologues (à mi-temps), une kiné (à mi-temps), un psychiatre (quelques heures par semaine) et une coordinatrice.


Mots-clés : Maison de soins psychiatriques, sortie d’institution, autonomie, stabilisation, continuité des soins, initiative d’habitation protégée

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

Accompagnement du handicap en milieu précarisé

Article issu du n° 68 - Annonce du handicap de l’enfant Auteur(s) HAIRS Vinciane Directrice des Services d’Aide et d’Intervention Précoces de Soumagne et Waremme DALLA PIAZZA Serge Docteur en psychologie Introduction : La naissance d’un enfant porteur d’un handicap représente un choc terrible (...)

Moyens de paiement