Votre panier est vide

n°100

Ecrire au juge. Une pratique située Le contexte de la protection judiciaire de la jeunesse en France

retour au sommaire du n°100 "Ecrire dans le social"


Auteur(s) :

Céline Matuszak

Maitre de conférences

Pierre Delcambre

Professeur émérite

Laboratoire GERiiCO de l’Université de Lille


Premières lignes :

Au cours de la période récente, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, en France, a connu des changements normatifs et réglementaires importants dans la lignée du New Public Management. L’observation des conditions d’écriture et des rapports adressés aux magistrats montre un embarras des professionnels face à ces réformes et le maintien d’une « débrouille métier », d’une grande variété de « petites organisations personnelles ». Il demeure ainsi comme une autonomie obligée en matière d’écriture, laquelle peut être plus ou moins bien vécue selon le parcours et les appétences de chacun, mais aussi selon le type de poste et ses écrits obligés.


Mots-clés : protection Judiciaire de la Jeunesse, mineurs, rapports aux magistrats, autonomie professionnelle, "débrouille métier"

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

TO PIIS or NOT TO PIIS Les paradoxes de l'injonction à l'autonomie

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Abraham FRANSSEN Sociologue, Université Saint-Louis, Bruxelles Résumé : S’inscrivant dans le référentiel de l’Etat social actif, le « Projet Individuel d’Intégration social » (PIIS), désormais obligatoire pour tous les bénéficiaires du (...)

Moyens de paiement