Votre panier est vide

n°69

Vivre ou travailler en Maison de repos : le temps est-il compté

retour au sommaire du n°69 "Temps et temporalités du Social "


Auteur(s) :

Marie-Thérèse CASMAN, Institut des Sciences humaines et sociales - Université de Liège


Premières lignes :

La notion de temps n’est pas immuable... Dans le passé, les fermiers, les agriculteurs commençaient à travailler au lever du jour et terminaient leur labeur lorsque le soleil se couchait. L’activité agricole suivait le cours des saisons. L’industrialisation, les progrès techniques et l’amélioration des conditions de travail (notamment la limitation des heures de travail) ont provoqué le découpage du temps en différents segments : temps de travail, temps domestique, temps de loisirs ou pour soi, temps de repos,... La société moderne a aussi traduit chronologiquement le temps dans les calendriers et les montres...

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

Un enfant sur quatre souffre de déprivation matérielle en Wallonie

retour au sommaire du n°84 "Besoins primaires dans un contexte d’opulence" Auteur(s) : Anne-Catherine GUIO Chercheuse au LISER (anciennement CEPS/INSTEAD), Luxembourg Premières lignes : En Belgique, la pauvreté concerne un grand nombre d’enfants, bien que dans une proportion différente suivant (...)

Moyens de paiement