Votre panier est vide

n°71

Prise en charge institutionnelle ou ambulatoire pour des adolescents auteurs d’infractions à caractère sexuel ?

retour au n°71 "Institution, alternatives : faut-il choisir ?"


Auteur(s) :

SENTERRE Christelle Maître de conférences, Ecole de Santé Publique de l’Université Libre de Bruxelles

SION Véronique Cellule Groupados, Centre SOS Enfants, CHU Saint Pierre Bruxelles


Résumé : Etudier et comparer les caractéristiques des adolescents auteurs d’abus sexuels institutionnalisés en IPPJ et ceux pris en charge en ambulatoire peut permettre d’accompagner les travailleurs sociaux dans le suivi de ces jeunes, ainsi que de mener une réflexion sur le type de prise en charge à leur apporter - institutionnelle ou non - en fonction de leur profil. Cet article présente d’une part, un résumé des résultats de cette recherche et d’autre part, le travail innovant de Groupados, projet clinique d’évaluation et de prise en charge thérapeutique de jeunes ayant commis des faits d’agressions sexuelles.


Mots-clés : Adolescence, abus sexuels, institution / ambulatoire, évaluation à visée thérapeutique


Extrait :

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

La Concertation restauratrice en groupe sous l'angle particulier de l'implication de l'entourage des jeunes concernés

retour au sommaire du n°89 "Travailler avec les proches" Acheter le pdf Auteur(s) : Joanne CESCOTTO Directrice adjointe d’Arpège Résumé : Quand un mineur d’âge commet un fait qualifié infraction, le juge de la jeunesse peut proposer une Concertation Restauratrice en Groupe. Celleci (...)

Moyens de paiement