Votre panier est vide

n°69

“Mon temps n’est pas le vôtre !” : les temporalités à l’épreuve des politiques publiques"

retour au sommaire du n°69 "Temps et temporalités du Social "


Auteur(s) :

VRANCKEN Didier

Professeur de Sociologie à l’Université de Liège, Directeur du Centre de Recherche et d’Intervention sociologiques, Président de l’Institut des sciences humaines et sociales


Premières lignes :

De manière évidente, le temps intéresse d’abord les physiciens : il est alors une dimension du réel qu’il convient de représenter, de mesurer. Mais qu’en est-il lorsque l’on s’intéresse à la perception humaine du temps ? Bien des poètes auraient leur mot à dire à ce sujet, que l’on pense par exemple à la romancière Françoise Sagan pour qui le passe-temps favori est de "laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps". Entre ces deux voies que nous mettons de côté, comment évoquer les temps de vie bien concrets, les temps individuels ou familiaux faisant référence aux parcours biographiques, le temps d’un projet ou d’une cause (qui appelle parfois de la patience, de l’attente), le temps institutionnel ou militant...

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Bien vieillir à domicile... une évidence ?

retour au sommaire du n°75 "Le vieillissement actif : à quelles conditions ?" Auteur(s) : Valentine CHARLOT Docteur en psychologie, Présidente de l’asbl « Le Bien Vieillir » Catherine HANOTEAU Licenciée en psychologie, formatrice indépendante pour l’asbl « Le Bien Vieillir » Résumé : Bien (...)

Moyens de paiement