Votre panier est vide

n°95

Les traumas de l’exil... De la nécessité d’une clinique en santé mentale spécifique

retour au sommaire du n°95 "Femmes et violences de l’exil"



Auteur(s) :

Interview par C. Lerclercq de

Paul JACQUES, psychologue clinicien

Nouné KARA KHANIAN, psychologue et médecin de formation

Service de Santé mentale (SSM) Clinique de l’exil, Province de Namur


Premières lignes :

La Clinique de l’exil est né en 2000, au départ d’un appel à projets de la Région wallonne intitulé : « Action coordonnée dans le réseau autour des soins et des services de première ligne ». Le service a reçu un agrément comme équipe spécifique d’un Service de Santé Mentale (SSM) en 2003 et est rattaché au SSM Provincial de la Province de Namur.

La Clinique de l’exil propose des interventions cliniques transculturelles pour migrants, réfugiés et victimes de violence organisée. Elle a également une mission d’appui au réseau des équipes non spécialisées. Le service s’adresse principalement, mais pas uniquement, aux demandeurs d’asile en procédure qui sont accueillis, en grand nombre, dans les Centres d’accueil Fedasil ou Croix Rouge et dans les Initiatives Locales d’accueil des CPAS des provinces de Namur et de Luxembourg. Les langues proposées par l’équipe sont le russe, l’arménien, l’anglais, le néerlandais, le français, et, ponctuellement, le kinyarwanda, le kirundi et le swahili. Pour les autres langues, il fait appel au SeTIS wallon, un service d’interprétariat social.

L’équipe est composée de trois psychologues, d’un psychiatre et d’un secrétariat. Elle intervient pour 300 situations en moyenne par an, ce qui représente plus de 1700 prestations.


Mots-clés :

Femmes, migration, exil, trauma, violence, communauté, santé mentale

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

Préparer la réinsertion sociale des personnes incarcérées. Quels apports de la médiation équine ?

retour au sommaire du n°85 "L’animal dans les champs du Social" Auteur(s) : Christopher VALENTE Psychologue clinicien, Doctorant en psychologie affilié au Centre Interdisciplinaire d’Analyse des Processus Humains et Sociaux (Université Rennes 2) et à l’Ecole Nationale d’Administration (...)

Moyens de paiement