Votre panier est vide

n°84

Le pouvoir d’achat des plus pauvres

retour au sommaire du n°84 "Besoins primaires dans un contexte d’opulence"



Auteur(s) :

Ricardo CHERENTI Conseiller expert à l’Union des Villes et Communes de Wallonie (UVCW)


Premières lignes :

Lorsque l’on imagine la pauvreté, souvent, c’est à la pauvreté financière que l’on pense. Celle-ci est bien entendu déterminante et explique en grande partie la difficulté qu’il peut y avoir pour les pauvres de consommer des biens et services courants, mais elle recouvre également bien d’autres choses. Outre la difficulté du quotidien et la "vie au rabais" qu’elle occasionne, elle amoindrit aussi les personnes en leur ôtant l’estime de soi et en leur laissant imaginer qu’elles sont, en quelque sorte, des humains inaboutis, car le pauvre est avant tout un "non riche", un anté-riche", voire même un "anti-riche", ce qui fait de lui un suspect à priori et un "homme sans aveux".


Mots-clés :

Pouvoir d’achat, pauvreté, CPAS, besoins, estime de soi

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

Un enfant sur quatre souffre de déprivation matérielle en Wallonie

retour au sommaire du n°84 "Besoins primaires dans un contexte d’opulence" Auteur(s) : Anne-Catherine GUIO Chercheuse au LISER (anciennement CEPS/INSTEAD), Luxembourg Premières lignes : En Belgique, la pauvreté concerne un grand nombre d’enfants, bien que dans une proportion différente suivant (...)

Moyens de paiement