Votre panier est vide

n°101

Le carrefour sécurité en violence conjugale. Un modèle québécois d’actions intersectorielles pour améliorer la sécurité des victimes de violence conjugale et leurs proches

retour au sommaire du n°101 "Lutter contre les violences conjugales. Bien comprendre pour mieux agir"


Auteur(s) :

Louise RIENDEAU, Coresponsable des dossiers politiques au Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale lriendeau maisons-femmes.qc.ca

Denise TREMBLAY, Psychologue et directrice de La Séjournelle


Premières lignes :

Le modèle d’actions intersectorielles Carrefour sécurité en violence conjugale (CSVC) a pour but d’améliorer la sécurité des victimes de violence conjugale (adultes et mineures) et des proches, incluant le conjoint (risques suicidaires). Cela nécessite le développement d’outils communs pour évaluer rapidement la dangerosité d’une situation, mais aussi d’une communication optimale entre les intervenants.


Mots-clés : Violence conjugale, évaluation du risque, sécurité, intersectorialité, concertation

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

TO PIIS or NOT TO PIIS Les paradoxes de l'injonction à l'autonomie

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Abraham FRANSSEN Sociologue, Université Saint-Louis, Bruxelles Résumé : S’inscrivant dans le référentiel de l’Etat social actif, le « Projet Individuel d’Intégration social » (PIIS), désormais obligatoire pour tous les bénéficiaires du (...)

Moyens de paiement