Votre panier est vide

du n°98

Evolution de l’offre d’accompagnement et de soins pour usagers de drogue au départ d’un centre de première ligne : START/MASS à Liège

retour au sommaire du n°98 "Toxicomanies... et si on en parlait"


Auteur(s) :

Philippe BOLLETTE

Coordinateur du START/MASS (Intercommunale des Soins Spécialisés liégeois)


Premières lignes :

En quelques décennies, et en particulier depuis les années 80 et l’émergence en Belgique des premiers services spécifiquement dédiés aux problématiques liées aux drogues, les réponses à celles-ci ont beaucoup évolué et n’ont cessé de se diversifier. A la faveur, notamment, de la « réduction des risques » qui s’est peu à peu imposée comme le troisième pilier fondamental de l’intervention en faveur des usagers de drogues, aux côtés du traitement (assistance et soins au sens large) et de la prévention. A contre-courant de cette tendance, la logique prohibitionniste et punitive, au niveau légal et politique, perdure néanmoins. Et si on changeait de paradigme ?...


Mots-clés : addictions, désaffiliation, grande précarité, bas seuil, réduction des risques

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement