Votre panier est vide

n°103

Des fins d’intervention rapides et programmées. Défis d’une équipe mobile de crise

retour au sommaire du n°103 "Comment se dessinent les fins d’accompagnement"


Auteur(s) :

Interview par R. Lecomte

de Nathanaël CLOOTS

Infirmier à l’ETAC


Premières lignes :

Née en 2012 dans le cadre de la réforme "psy 107"1, l’Équipe de Traitement Ambulatoire de Crise (ETAC) est une équipe mobile 2A2. Elle est le fruit d’un partenariat entre deux acteurs importants du paysage hospitalier liégeois : ISoSL (Secteur Santé Mentale), à qui elle est rattachée, et le CHR de la Citadelle, où elle est implantée et associée au service d’Urgence-Médico-Psycho-Sociale. S’appuiyant sur une équipe pluridisciplinaire composée de trois infirmiers spécialisés en santé mentale, trois éducateurs et deux psychiatres (six ETP), l’ETAC intervient pendant maximum 6 semaines...


Mots-clés : Fin d’intervention, santé mentale, crise, à domicile, réseau

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

L'autonomie : férocité d'un impératif et déni de la fonction du lien

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Thierry VAN DE WIJNGAERT Coordinateur IHP Prélude Résumé : L’autonomie, résonnant avec les idées de liberté et d’émancipation, est aujourd’hui promue comme une qualité éminemment désirable. On la retrouve dans le discours et les textes (...)

Moyens de paiement