Votre panier est vide

n°99

Développer les capacités des plus faibles : une alternative à la sur-responsabilisa- tion et aux sanctions des allocataires sociaux

retour au sommaire du n°99 "Compétences psychosociales"


Auteur(s) :

Ricardo CHERENTI

Directeur général du CPAS d’Ecaussines


Premières lignes :

CPAS, Forem et d’autres acteurs sociaux ont tendance, à l’heure de l’Etat social actif, à se situer dans une logique duale « droits et obligations », les secondes conditionnalisant de plus en plus lourdement les premiers. Et si on sortait de ce schéma pour développer une vision « triale » : « droits – obligations – capaci- tés » ? Les acteurs sociaux reviendraient alors à une approche en phase avec l’essence du travail social : permettre aux per- sonnes fragilisées de renforcer leurs compétences, pour qu’elles aient réellement la capacité de s’autonomiser et de respecter leurs obligations.


Mots-clés :

compétences psychosociales, capacités, CPAS, contrôle, État social actif

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

"Binding first" la création du lien et ses médiations, ressorts de l'accroche

retour au sommaire du n°93 "L’accroche" Auteur(s) : Interview par Romain Lecomte de Dr Alain MERCUEL, chef du service d’appui « Santé mentale et exclusion sociale » (SMES) du centre hospitalier Sainte-Anne, Paris Premières lignes : Le service “Santé mentale et exclusion sociale” (SMES) du (...)

Moyens de paiement