Quand les fragilités du parent imposent le placement de l’enfant. Des parentalités "médiées"

retour au sommaire du n°97 "Accompagner les parentalités fragilisées"


Auteur(s) :

interview par C. Leclercq de

Fabienne DERAEMAEKER, Directrice

Sandrine MASSON, Psychologue

SASPE (la pouponnière) Notre Abri


Premières lignes :

Certains parents, très fragilisés et assaillis par des problématiques multiples de santé mentale, d’addictions, de violence, d’extrême pauvreté, peinent à donner à leurs enfants les soins, l’attention, la sécurité dont ils ont besoin pour grandir. Quand il s’agit de tout-petits, ces manques peuvent avoir des conséquences graves sur la vie de l’enfant, son développement et son devenir d’adulte. Dès lors, une mesure de placement s’impose pour mettre l’enfant à l’abri et permettre aux parents de se ressaisir, de se soigner et de reprendre peu à peu place aux côtés de leur enfant grâce à un accompagnement bienveillant mais centré avant tout sur l’intérêt de l’enfant. Rencontre avec Fabienne Deraemaeker et Sandrine Masson, toutes deux attachées à la pouponnière de l’institution uccloise, Notre Abri.


Mots-clés :

Parentalité, placement, enfant en danger, médiation lien, pouponnière

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal