Votre panier est vide

n°95

L’exil au féminin : des violences là-bas, sur le chemin... et ici

retour au sommaire du n°95 "Femmes et violences de l’exil"


Auteur(s) :

Jane FREEDMAN

Professeure, Université Paris 8 - Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris (CRESPPA-GTM)


Premières lignes :

La « crise » des migrations dont on parle en Europe depuis 2015, a mis en lumière les dangers et les violences des voyages des réfugié-e-s vers l’Europe, et aussi les situations de vie précaires de ceux et celles qui réussissent à entrer sur le territoire européen.

Même si on peut dire que tous-tes les réfugié-e-s font face à des violences et à la précarité, il faut admettre que les femmes se retrouvent dans des situations parfois particulièrement dangereuses et difficiles, non pas à cause d’une vulnérabilité innée au sexe féminin, mais à cause des inégalités de genre dans les pays d’origine, de transit et de destination. Des inégalités de genre qui vont se combiner avec les politiques migratoires sécuritaires pour mettre les femmes dans des positions d’insécurité croissante.


Mots-clés :

Violences, exil, transit, inégalités, genre, politique, Europe

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement