"Binding first" la création du lien et ses médiations, ressorts de l’accroche

retour au sommaire du n°93 "L’accroche"


Auteur(s) :

Interview par Romain Lecomte de

Dr Alain MERCUEL, chef du service d’appui « Santé mentale et exclusion sociale » (SMES) du centre hospitalier Sainte-Anne, Paris


Premières lignes :

Le service “Santé mentale et exclusion sociale” (SMES) du centre hospitalier Sainte-Anne, a pour mission d’aller vers les personnes sans-abri, afin de détecter et d’évaluer leurs souf- frances psychiques et, si besoin, de les préparer à un accès aux soins dans le dispositif de « droit commun ».

Mais comment faire alors que ces personnes cumulant grande précarité et troubles psy- chiatriques ne sont pas en demande de soins, ni d’ailleurs d’aide en général, et sont de plus souvent animées par une méfiance à l’égard des intervenants ?

Le Docteur Mercuel nous livre ici l’approche que son service a développée au fil des ans pour parvenir, en dépit des obstacles, à aborder ces personnes, créer un lien de confiance et tenter de les amener, petit à petit, sur la voie du changement.

Des modalités d’accroche qui, si elles ont été mises au point pour un public bien particulier, extrêmement désaffilié, rejoignent et éclairent des approches, pratiques, expériences à destination d’autres publics.

Quelle « désinstitutionnalisation » ? Pour une approche politique des institutions

Article issu du n°71 "Institution, alternatives : faut-il choisir ? Auteur(s) : DELRUELLE Edouard Professeur de philosophie politique à l’Université de Liège - Directeur adjoint du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme Résumé : Pour s’engager dans une réelle (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal