Votre panier est vide

du n°105

Effets de la crise sur les personnes toxicomanes précarisées. Témoignage d’un service de « bas seuil »

retour au sommaire du n°105 "Le social sous la pression du Covid -1"


Auteur(s) :

Claire Bernis

Assistante sociale et Chargée de formations au Projet Lama asbl – Antenne de Molenbeek

Enseignante à la HELHa Département social de Louvain-la-Neuve – Cardijn

Membre associée du CÉRIAS Recherche


Premières lignes :

Les mesures sanitaires prises suite à la pandémie de COVID-19 ont eu un impact, non seulement sur la situation des usagers de drogues mais également sur les pratiques des services spécialisés dans la prise en charge bas seuil de ces usagers. Entre nécessité d’accueillir ce public particulier et conditions de travail parfois précaires, les professionnels ont dû s’adapter et parfois se réinventer. Si cette période particulière a fragilisé encore davantage les publics, elle a aussi ouvert de nouvelles réflexions et perspectives pour le secteur.


Mots-clés :

crise sanitaire, assuétudes, pratiques professionnelles, réduction des risques, accueil

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

TO PIIS or NOT TO PIIS Les paradoxes de l'injonction à l'autonomie

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Abraham FRANSSEN Sociologue, Université Saint-Louis, Bruxelles Résumé : S’inscrivant dans le référentiel de l’Etat social actif, le « Projet Individuel d’Intégration social » (PIIS), désormais obligatoire pour tous les bénéficiaires du (...)

Moyens de paiement