Votre panier est vide

n° 104 - 2020

Vulnérabilités & avancée en âge

L’avancée en âge s’accompagne inévitablement d’incapacités, de fragilités physiques et parfois mentales, de dépendances. Certains sont cependant plus vulnérables que d’autres face au vieillissement en raison de leur parcours de vie ou de facteurs variés et parfois combinés tels que la pauvreté, le handicap, les troubles psychiques, l’isolement, l’incarcération, l’immigration…

Éditorial

Le 1er octobre, le monde fêtait le 30e anniversaire de la Journée internationale des personnes âgées alors qu’il se débat toujours avec le virus de la Covid-19 qui n’en finit pas de nous ébranler. Les seniors ont été sa première cible. Ils ont été durement touchés par la pandémie et par les mesures qui ont été mises en place pour tenter de les en préserver.

De manière presque impérative, la crise sanitaire exceptionnelle que nous sommes en train de vivre est ainsi venue s’inviter dans plusieurs contributions de ce numéro. Confinement imposé aux aînés et autres personnes vulnérables dans les institutions, interruption ou réduction drastique des interventions à domicile, fermeture de services ambulatoires... toutes ces mesures guidées par une intention bienveillante, par une volonté de « protéger », ont eu parfois des effets maltraitants pour les bénéficiaires (et leurs familles) qu’il convient de décrypter, de comprendre pour en tirer les leçons.

Plus globalement, la crise sanitaire a mis en évidence les biais et ce qu’il était possible d’améliorer dans nos manières de penser et de prendre soin des personnes âgées, dont le nombre et la proportion ne cessent d’augmenter. En Belgique comme ailleurs, l’évolution démographique tend en effet à inverser la pyramide des âges. Ainsi, alors que le pays compte aujourd’hui moins d’1 personne sur 5 âgée de 65 ans et plus, ce rapport devrait être de plus de 1 sur 4 dans cinq décennies, avec un doublement de la population âgée de 80 ans et plus1.

Pour tout un chacun, l’avancée en âge s’accompagne d’incapacités, de fragilités, de dépendances. Certains sont cependant davantage vulnérables que d’autres face au vieillissement. La pauvreté, l’isolement, le handicap, les troubles psychiques, la démence, l’incarcération ou encore l’immigration peuvent venir amplifier des difficultés liées au vieillissement ou en créer d’autres.

Parler des difficultés vécues par ces aînés induit aussi de pointer les représentations négatives, stéréotypes, discriminations dont ils font l’objet. Comme nous le verrons, cet âgisme, quand bien même il se décline souvent sous une forme bienveillante, va jusqu’à déteindre sur les pratiques d’aide et de soins des professionnels.

Par-delà les annonces à l’emporte-pièce suggérant la disparition des maisons de repos, dont l’image a été particulièrement écornée par la crise, ce dossier sera également l’occasion de se pencher sur le rôle qu’elles jouent, leurs évolutions, et les enjeux et défis qui les attendent.

Colette Leclercq & Romain Lecomte

1. Sources : Bureau fédéral du Plan (BFP), juin 2020 ; Statbel ; Calculs : IWEPS.

Sommaire

- Représentations de la vieillesse et soin pour les personnes âgées dans nos sociétés actuelles - Stéphane ADAM, Manon MARQUET et Pierre MISSOTTEN

- Les ressorts sociaux de l’isolement et de la solitude au grand âge - Arnaud CAMPÉON

- Inégalités de santé & vieillissement - Anouck BILLIET et Annick VANDENHOOFT

- Combien de personnes âgées sont confrontées à la pauvreté en Belgique ? - Service de lutte contre la pauvreté

- Lever les freins financiers à l’accès aux maisons de repos. Focale sur l’aide et l’accompagnement du CPAS de Charleroi - Anita GANCWAJCK et Pascale FILBICHE (interview)

- Les maisons de repos doivent-elles disparaître ? - Jean-Marc ROMBEAUX

- L’accueil des publics dits « autonomes » (O et A) en maison de repos, une question en débat - Sylvie CARBONNELLE

- Le vieillissement des personnes porteuses d’une déficience intellectuelle- Cindy LECOQ

- La « Bonne étoile », un service résidentiel pour personnes déficientes mentales vieillissantes - Emmanuelle ARTISSON

- Quels soins de santé mentale pour les personnes âgées ? - Karin RONDIA

- Accompagner les personnes âgées atteintes d’une maladie type Alzheimer, une aventure... - Valentine CHARLOT

- Pour te protégér, je te maltraite... Les effets du confinement sur le quotidien de personnes âgées vulnérables (et leurs familles) - Thierry DARNAUD

- Respect Seniors, de la vulnérabilité à la maltraitance- Pascale BROCHÉ

- Les violences et les négligences sexuelles envers les aînés, une réalité méconnue - Adina Cismaru INESCU

- Personnes âgées immigrées : accès aux services d’aide et de soins - Yvonne SIMEONE

- Vieillir au féminin pluriel. Parcours de femmes immigrées vieillissant en France - Julie LEBLANC

- Le défis de la vieillesse en prison. Punir et prendre soin - Caroline TOURAUT


HORS DOSSIER (rubrique COUP D’OEIL) :

- Les Aidants Proches : une première loi, un premier pas vers la reconnaissance - Geneviève AUBOUY

- La crise sanitaire : un regain de reconnaissance pour les professionnel.lles du travail social ? - Jean-François GASPAR

- Des échardes et des hommes. La diversité à l’épreuve de la société - Nathaniel ERPELDING

Articles

Les éducateurs sur l'échiquier des professions

retour au n°63 de la revue l’Observatoire : "Educateurs spécialisés : spécificité & formation" Auteur(s) : FRANSSEN Abraham Docteur en sociologie. Professeur de sociologie aux Facultés universitaires Saint Louis & Directeur-adjoint du Centre d’études sociologiques - Membre de l’Institut de (...)

Moyens de paiement