Élément ajouté au panier

81 - Déliaison dangereuse ou de la nécessité de recréer du lien - 2014

Uniquement sur CD

Les situations de déliaison sont de plus en plus fréquentes. Elles témoignent d’un effilochement de la capacité de la société à créer du collectif mais aussi de la capacité pour un nombre grandissant d’individus, plus fragilisés, à entrer dans une relation signifiante. Restaurer l’estime de soi, susciter des projets qui invitent les personnes à la rencontre, à l’expression mais aussi convoquer les professionnels à travailler en réseau et favoriser les échanges intersectoriels sont autant de leviers pour (re)tisser du lien.

Éditorial

Le mot déliaison évoque de nombreuses situations rencontrées dans le champ du social et de la santé mentale sans pour autant correspondre à un seul phénomène. La déliaison peut en effet prendre différentes formes qui souvent se juxtaposent, contaminent les différentes sphères de la vie intime et sociale des individus et multiplient l’effet de dérive, d’abandon ou d’éparpillement.

Ainsi, relèvent les professionnels, certaines personnes vivent coupées d’une partie d’elles-mêmes pour se mettre à l’abri de vécus traumatiques ; d’autres ont perdu l’estime de soi qui leur permettrait de se tracer une trajectoire, à moins qu’elles ne perçoivent plus le sens de ce cheminement, faute de repères, de projets, de possibles.

Mais la déliaison n’est bien sûr pas qu’en dedans de soi, elle est surtout le reflet d’une société qui sépare, isole, fragmente plutôt qu’une société qui relie, rassemble, cimente, au risque de laisser chacun plus seul, plus replié, moins en capacité de faire société.

Ce dossier prend appui sur un colloque organisé au printemps 2014 par la Province du Brabant wallon "Déliaisondangereuse ? Ces forces qui nous lient et nous délient". Mis en scène par le service de santé mentale provincial, ce colloque pointait la déliaison comme un phénomène grandissant et traversant différents champs d’action : outre la santé mentale, citons l’aide sociale, l’insertion sociale et professionnelle, l’aide à la jeunesse, l’accueil des demandeurs d’asile, l’accompagnement des personnes âgées...

Si le titre voulait sciemment alerter, pointer les dangers et dégâts de cette tendance, plusieurs interventions et d’autres articles que nous avons sollicités pour ce dossier contextualisent, nuancent, font en quelque sorte la démonstration inverse. Ainsi, un minimum de déliaison est nécessaire aux individus, tant pour leur subjectivation que pour éviter des liens qui, lorsqu’ils sont trop fusionnels et exclusifs, peuvent être entravants et même toxiques. Ainsi, éclosent un peu partout des réflexions, des initiatives, des postures professionnelles qui créent ou recréent des liens, retissent du collectif, de la solidarité. Et pour permettre ce travail de (re)liaison avec et entre les usagers, beaucoup de professionnels mettent en avant l’importance de construire et d’entretenir également à leur niveau des maillages, des synergies, du travail en réseau.

Sommaire

- Les multiples facettes de la déliaison - Anouk MEURRENS et Anne SOREL

- Construction identitaire en contexte de déliaison sociale - Catherine LAVIOLETTE

- Crise de la conjugalité, nouvelles parentalités, fratrie recomposée : bref inventaire des déliaisons familiales - Bruno HUMBEEK

- Du maternel au social, (dé)liaisons possibles ? - Martine GOFFIN (Article PDF en vente)

- L’intervention psychomotrice au sein des familles : une histoire de reliance - Elisabeth CASTRO (Article PDF en vente)

- Muettes et impayables : les fratries - Fabienne FAUVEAUX (Article PDF en vente)

- De liens en liens : la "Clinique de Concertation" de Rixensart... - Concetta CIURO et Gilles SERMEUS

- Le réseau comme expérience d’attachement sécure - Brigitte CORNET, Céline LIETAERT, Claude DESMET, Anne LIEVEZOONS et Nicole HOGGE

- Pause : un espace pour réfléchir en réseau et recréer du lien - Philippe LESNE et Fabienne FAUVEAUX (interview)

- Que reste-t-il quand tant et tant s’en sont allés ? Ou la raréfaction des relations lors de l’avancée en âge - Régina GOLDFARB

- "Émergences", un dispositif groupal avec utilisation de médias artistiques – Anouk MEURRENS & Anne SOREL

- Déconstruire et démystifier pour mieux relier : l’expérience d’Aux Alizés (accueil d’adolescentes issues de l’immigration) - Martine GOFFIN, Charlotte WILPUTTE & Giuseppe FULCO (interview)

- Les demandeurs d’asile : de l’exil à la reliaison - Christine ROLLMAN et Laurence MARTIN (interview)

- Le récit de vie, outil de recherche, de construction identitaire, de création de liens... - Catherine LAVIOLETTE (interview)

- Témoignage : la déliaison au travers d’une expérience de 25 ans en CPAS - Brigitte WARZEE

L’aide familiale au coeur de l’intimité des familles

retour au sommaire du n°89 "Travailler avec les proches" Acheter le pdf Auteur(s) : Interview par Romain Lecomte de Marisole WALTHÉRY, Aide familiale au sein du SPAF Présentation : Le Service provincial d’aide familiale (SPAF), entreprise privée ayant le statut d’asbl, se compose de (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal