Votre panier est vide

n°73

Reportages dans les médias d’événements suicidaires : incidences et repères utiles

retour au n°73 "Quelle prévention du suicide ?"


Auteur(s) :

Martine BANTUELLE Directrice

Céline DE SA PEREIRA Chargée de projet

Asbl Educa Santé, Charleroi


Résumé :

Plusieurs études tendent à démontrer l’incidence des reportages sur le suicide dans les médias sur le nombre de suicides observés dans les jours qui suivent ceux-ci. L ’article proposé ici présente les différents mécanismes susceptibles d’expliquer ce phénomène, les caractéristiques des traitements médiatiques associés à celui-ci, les recommandations de l’OMS en la matière et, enfin, le travail mené par le Ministère de la Santé de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en concertation avec l’Association des journalistes professionnels pour réfléchir à des points de repère utiles pour le traitement des événements suicidaires.


Mots-clés :

Suicide en grappe, prévention du suicide, médias & suicide, effet d’imitation, hypothèse d’amorçage, hypothèse de la vulnérabilité préalable, effet werther, effet papageno, supre


Extrait

(...) Les recommandations de l’OMS

En 1999, l’OMS a lancé SUPRE, son initiative mondiale pour la prévention du suicide. En 2008, elle a édité une brochure qui est la version révisée de l’une des séries de recommandations préparées dans le cadre de SUPRE, qui sont adressées à des groupes sociaux spécifiques et des professionnels qui sont particulièrement impliqués dans la prévention du suicide. Le livret révisé est le fruit d’une longue collaboration entre l’OMS et l’Association internationale pour la prévention du suicide. En voici les indications essentielles et rapides, particulièrement adressées aux professionnels des médias, mais applicables par tous les professionnels qui travaillent et s’adressent en direct à des groupes de population vulnérables face au suicide.

• Sensibiliser le public au sujet du suicide. • Éviter le langage qui sensationnalise et normalise le suicide, ou qui le présente comme « la » solution aux problèmes. • Éviter de placer en vue et en répétition inutile des histoires de suicide. • Éviter la description détaillée de la méthode utilisée dans un suicide ou tentative de suicide ainsi que des lieux où ils se sont produits. • Rédiger les gros titres avec attention en évitant le mot « suicide » et les références à la méthode et aux lieux. • Faire preuve de prudence dans l’utilisation de photographies ou de séquences vidéo. • Faire particulièrement attention dans les reportages sur le suicide des célébrités. • Montrer de la considération pour les personnes endeuillées par un suicide. • Fournir des informations sur les ressources d’aide. • Reconnaître que nous pouvons aussi être touchés par les histoires de suicide… (...)

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

Un enfant sur quatre souffre de déprivation matérielle en Wallonie

retour au sommaire du n°84 "Besoins primaires dans un contexte d’opulence" Auteur(s) : Anne-Catherine GUIO Chercheuse au LISER (anciennement CEPS/INSTEAD), Luxembourg Premières lignes : En Belgique, la pauvreté concerne un grand nombre d’enfants, bien que dans une proportion différente suivant (...)

Moyens de paiement