Le passage à la majorité des jeunes en difficulté : plaidoyer de deux associations de l’Aide à la Jeunesse en faveur d’une aide plus globale et continue

retour au n°74 "Les 18-25 ans : une catégorie qui pose question"



Auteur(s) :

Interview par Romain Lecomte

de Fatima ZAITOUNI, Directrice de SOS Jeunes-Quartier Libre et de Jacqueline MAUN, Directrice d’ABAKA


Premières lignes :

SOS Jeunes-Quartier Libre est une association d’Aide en Milieu Ouvert (AMO), agréée en 1996 et issue de l’association SOS Jeunes créée en 1977. ABAKA est un centre d’accompagnement non mandaté et d’accueil de crise pour jeunes de 12 à 18 ans, créé en 2004. Bien que ces deux associations bruxelloises sont agréées par l’Aide à la Jeunesse, elles sont en pratique confrontées régulièrement à de jeunes majeurs, et ont lancé conjointement une recherche-action sur les jeunes de 17-25 ans. Nous avons rencontré leurs directrices respectives, Fatima Zaitouni et Jacqueline Maun, qui nous parlent de ces jeunes, de leurs difficultés et des raisons et objectifs qui entourent cette recherche-action.

Quelle « désinstitutionnalisation » ? Pour une approche politique des institutions

Article issu du n°71 "Institution, alternatives : faut-il choisir ? Auteur(s) : DELRUELLE Edouard Professeur de philosophie politique à l’Université de Liège - Directeur adjoint du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme Résumé : Pour s’engager dans une réelle (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal