La confiance dans l’Etat, les services sociaux, les professionnels de l’aide... vue par le ’peuple d’en bas’

retour au sommaire du n°94 "La confiance au coeur du travail social"


Auteur(s) :

Interview par Colette Leclercq de

Christine MAHY

Secrétaire générale et politique du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté (RWLP)


Premières lignes :

Le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté a pour ambition de contribuer à l’éradi- cation de la pauvreté en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles, en amenant des changements au sein des politiques structurelles et en s’appuyant sur une participation active de ces experts du vécu que sont les personnes en situation de pauvreté.

Sa secrétaire générale et politique, Christine Mahy, nous livre une analyse sans conces- sion du climat de défiance généralisée qui règne actuellement dans notre société. Entre l’Etat et ses citoyens, entre les citoyens, entre les travailleurs sociaux et les personnes qu’ils sont supposés aider, ..., la confiance est fragilisée, malmenée, remise en cause. Contrôle, suspicion, peur, délation gagnent du terrain...

Mais elle nous propose également des pistes pour (r)établir les conditions d’une relation de confiance, si essentielle, entre les personnes en situation de détresse et les profession- nels de l’aide.

L’autonomie : férocité d’un impératif et déni de la fonction du lien

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Thierry VAN DE WIJNGAERT Coordinateur IHP Prélude Résumé : L’autonomie, résonnant avec les idées de liberté et d’émancipation, est aujourd’hui promue comme une qualité éminemment désirable. On la retrouve dans le discours et les textes (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal