L’intervention psychomotrice au sein des familles une histoire de reliance

Elisabeth CASTRO Psychomotricienne à l’aide à la jeunesse et au service Kaléidos - Formatrice d’adultes - Administratrice à l’Union Belge des Psychomotriciens Francophones (UPBPF)

retour au sommaire du n°81 "Déliaison dangereuse ou de la nécessité de recréer du lien"



Auteur(s) :

Elisabeth CASTRO Psychomotricienne à l’aide à la jeunesse et au service Kaléidos - Formatrice d’adultes - Administratrice à l’Union Belge des Psychomotriciens Francophones (UPBPF)


Premières lignes :

L’intervention psychomotrice que je propose au sein des familles en difficulté se réalise dans le cadre d’une prise en charge sollicitée par le SAJ (Service d’Aide à la Jeunesse). Si l’intérêt d’une telle pratique a, de prime abord, été constatée par rapport à l’enfant, elle a pu rapidement démontrer sa pertinence dans l’accompagnement parental et dans la construction des liens intrafamiliaux.

Le travail psychomoteur dans un tel contexte implique trois axes d’intervention concomitants : l’aide au développement psychomoteur de l’enfant, le soutien aux parents et l’accompagnement des relations en (re)construction. Il s’envisage donc avec une vision systémique et globale. L’action psychomotrice a pour objectif de favoriser les processus d’interaction et d’implication afin que chacun puisse prendre sa place, se risquer, se réajuster, s’accepter dans ses potentialités, ses fragilités, ses limites.


Mots-clés :

Psychomotricité, aide à la jeunesse, famille, reliance, accompagnement parental

L’autonomie : férocité d’un impératif et déni de la fonction du lien

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Thierry VAN DE WIJNGAERT Coordinateur IHP Prélude Résumé : L’autonomie, résonnant avec les idées de liberté et d’émancipation, est aujourd’hui promue comme une qualité éminemment désirable. On la retrouve dans le discours et les textes (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal