L’insertion par le maraîchage biologique Terres d’innovation du social

retour au sommaire du n°90 "Jardinons le social, cultivons un autre monde"


Auteur(s) :

Kenjiro MURAMATSU

Chercheur associé au laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS), France Maître de Langue en japonais, Université de Strasbourg


Premières lignes :

Le maraîchage biologique constitue un appui central et spécifique dans le processus pragmatique et transactionnel du travail d’insertion. Pour élucider ce processus, ce texte propose un cadre d’analyse qualifié d’« architecture de conventions », construite autour du travail d’insertion au niveau local. Trois formes spécifiques de convention sont proposées ici : stratégie patrimoniale comme mode de territorialisation du projet, traitement horticole de l’homme comme mode d’accompagnement social, autonomie sociale et relationnelle comme mode d’insertion suivi par les personnes.


Mots-clés :

Maraîchage biologique, insertion socioprofessionnelle, formation par le travail, autonomie sociale et relationnelle, innovation

Comment aider les jeunes à devenir autonomes après l’institution ? Dispositifs et accompagnement par paliers

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Interview par Colette Leclercq de Amina BOUKAFTANE, Assistante sociale, Cité de l’Enfance (SAAE Le Mas) Marjorie Henriet, Directrice Référente Pédagogique à la Cité de l’Enfance ISPPC (Intercommunale de Santé Publique du Pays de (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal