Votre panier est vide

du n°104

L’accueil des publics dits « autonomes » (O et A) en maison de repos, une question en débat

retour au sommaire du n°104 "Vulnérabilités & avancée en âge"


Auteur(s) :

Sylvie CARBONNELLE

Sociologue de la santé et du vieillissement

CDCS asbl et ULB


Premières lignes :

Dans un contexte social et politique où le bien-fondé de l’hébergement en maison de repos est de plus en plus questionné au regard des alternatives à promouvoir, cet article se penchera sur l’hétérogénéité des publics âgés réputés les plus autonomes résidant en maison de repos pour personnes âgées (MRPA) en Région de Bruxelles-Capitale. Une étude qualitative a permis de distinguer 6 profils-types de résidents et atteste de la multitude de rôles joués de facto par cette forme d’institution. Elle témoigne aussi de ce que la question des alternatives à la maison de repos ne pourra être pleinement envisagée sans accorder une attention à la spécificité de ces différents publics et des logiques sociales menant à leur institutionnalisation.


Mots-clés : maisons de repos, échelle de Katz (O et A), résidents MRPA, motifs d’institutionnalisation, alternatives, étude qualitative

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement