Votre panier est vide

n°103

Fins d’accompagnement, prises de distance... Quels processus possibles avec des personnes concernées par la prostitution

retour au sommaire du n°103 "Comment se dessinent les fins d’accompagnement"


Auteur(s) :

Mireille DUPRÉ LA TOUR

Éducatrice spécialisée

Chantal CHEVAL

Assistante sociale

Catherine DESCHAMPS CIALIX

Assistante sociale

Co-créatrices du service l’Appart’ (Grenoble). Association ALTHEA


Premières lignes :

Des services sociaux spécialisés tels que l’Appart’ à Grenoble qui est géré par l’association ALTHEA, organisent la prévention de la prostitution et l’aide à l’insertion des personnes, hommes ou femmes, qui ont été ou sont concernées par la prostitution. Ils développent une démarche « d’aller vers » ces personnes pour leur proposer une relation susceptible d’évoluer vers un accompagnement co-construit. Dans ce genre d’accompagnement, la fin ne peut être déterminée à l’avance. Il s’agira d’ailleurs davantage d’un processus de prise de distance que d’une fin formalisée.


Mots-clés : Prostitution, accompagnement de proximité, rencontre, fin, prise de distance

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement