De la prise de parole au projet, l’AMO Basse Sambre propose un focus sur l’image des jeunes

retour au sommaire du n°91 "Les préjugés ne sont pas inoffensifs"


Auteur(s) :

Interview par Colette Leclercq de

Marc LAGNEAUX, Directeur

Esteban LEBRON, Educateur

Christelle HARTE, Assistante sociale

AMO Basse Sambre


Premières lignes :

L’AMO Basse Sambre fait partie des 25 projets sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets "Hors les Murs". Lancé en Aide à la jeunesse, à destination des services agréés qui développent l’aide en milieu ouvert ou qui mettent en oeuvre des projets pédagogiques particuliers (PPP) et travaillent sans mandat, cet appel vise à renforcer le travail de rue et la rencontre avec les jeunes.

Dans l’énoncé des intentions, on peut lire que le projet déposé par l’AMO Basse Sambre veut s’interroger sur l’image notamment médiatique des jeunes. Quelle est-elle, quels sont ses effets, de quels jeunes parle-t-elle, qu’en pensent-ils, s’y retrouvent-ils, oui, non, un peu, pas du tout, ... Voudraient-ils la changer, la renverser, la rêver autrement, se la réapproprier, créer une autre image plus à leur image ?

L’Observatoire s’est entretenue avec Marc Lagneaux et Esteban Lebron, tous deux engagés dans ce projet qui démarre avec déjà quelques points de repère mais dont on ne connaît pas encore l’aboutissement puisqu’il doit encore être pensé et mis en oeuvre par les jeunes.

« Bien vieillir à domicile... une évidence ?

retour au sommaire du n°75 "Le vieillissement actif : à quelles conditions ?" Auteur(s) : Valentine CHARLOT Docteur en psychologie, Présidente de l’asbl « Le Bien Vieillir » Catherine HANOTEAU Licenciée en psychologie, formatrice indépendante pour l’asbl « Le Bien Vieillir » Résumé : Bien (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal