Bas seuil, corps et toxicomanie

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale"



Auteur(s) :

Alain Rozenberg Psychologue clinicien – Projet Lama asbl, Bruxelles


Premières lignes :

La clinique du bas seuil, dans le champ des traitements de la toxicomanie, est une pratique où l’accueil et l’accès aux soins sont déterminants. Le corps y a une place particulière. Celui-ci est souvent médiateur d’une possible rencontre. Mais, pour que la rencontre puisse avoir lieu, et parce que nos patients vivent, le plus souvent, dans l’exclusion et dans une précarité à la fois sociale et symbolique, il est nécessaire d’en aménager les conditions, à travers des pratiques innovantes et par un accompagnement, à chaque fois, singulier.


Mots-clés :

Bas seuil, corps, toxicomanie, accueil, rencontre

AS en service de santé mentale. De l’écoute à l’action, un rôle pluriel dans le respect de la temporalité des personnes

retour au sommaire du n°96 "Quel travail social dans les secteurs de la santé" Auteur(s) : Interview par R. Lecomte de Chloé DELMOTTE Assistante sociale Service social de Santé Mentale La Pioche Premières lignes : Depuis quarante ans, La Pioche, service de santé mentale (SSM) implanté à (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal