Bas seuil, corps et toxicomanie

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale"



Auteur(s) :

Alain Rozenberg Psychologue clinicien – Projet Lama asbl, Bruxelles


Premières lignes :

La clinique du bas seuil, dans le champ des traitements de la toxicomanie, est une pratique où l’accueil et l’accès aux soins sont déterminants. Le corps y a une place particulière. Celui-ci est souvent médiateur d’une possible rencontre. Mais, pour que la rencontre puisse avoir lieu, et parce que nos patients vivent, le plus souvent, dans l’exclusion et dans une précarité à la fois sociale et symbolique, il est nécessaire d’en aménager les conditions, à travers des pratiques innovantes et par un accompagnement, à chaque fois, singulier.


Mots-clés :

Bas seuil, corps, toxicomanie, accueil, rencontre

Quelle « désinstitutionnalisation » ? Pour une approche politique des institutions

Article issu du n°71 "Institution, alternatives : faut-il choisir ? Auteur(s) : DELRUELLE Edouard Professeur de philosophie politique à l’Université de Liège - Directeur adjoint du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme Résumé : Pour s’engager dans une réelle (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal