Votre panier est vide

n°102

Au coeur du travail social, les émotions des professionnels

retour au sommaire du n°102 "Les émotions dans le travail social : frein ou tremplin ?"


Auteur(s) :

Mael VIRAT

Chercheur en psychologie à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) et associé au laboratoire LIRDEF (EA 3749), université de Montpellier


Premières lignes :

Les travailleurs sociaux sont soumis à des normes émotionnelles, portées par leur institution, qui impliquent de leur part des efforts de régulation qui recoupent, s’ajoutent ou contredisent les efforts qu’ils fournissent déjà pour réduire le stress inhérent à leur fonction. Des normes qui, lorsqu’elles sont trop pesantes, peuvent non seulement miner le bien-être et le sentiment de satisfaction des professionnels, mais aussi la qualité de l’accompagnement. La relation d’aide, pour se développer de façon authentique et devenir réellement soutenante, ne peut en effet se départir d’une dose d’affectivité, d’émotions, même négatives. Dès lors, comment limiter les risques inhérents à cette implication et à la charge émotionnelle ?


Mots-clés : Charge émotionnelle, travail émotionnel, régulation émotionnelle, épuisement, empathie, compassion, relation d’aide

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement