Aperçu des numéros

Élément ajouté au panier

n°66 - La prison comme réponse sociale ?

La prison vit tapie derrière ses murs, elle cache tant bien que mal ses dysfonctionnements qui témoignent d’un manque de sens criant... A quoi sert la prison ? Ce dossier se penche sur cette question du sens et sur les difficultés de ceux qui tentent d’y amener une réponse sociale, tournée vers la réinsertion.

s'abonner

n°65 - Santé & précarité

Ce dossier a été conçu en collaboration avec l’Observatoire wallon de la Santé et le Centre Local de Promotion de la santé de Liège. Il traite de l’incidence de la pauvreté sur la santé et propose des axes de travail possibles pour donner aux personnes précarisées un meilleur accès à la santé et une plus grande capacité à agir sur celle-ci et à prendre soin de soi.

s'abonner

n°64 - Accueil, hébergement... des Sans-Abri

L’Observatoire a choisi d’axer ce dossier sur l’une des thématiques phares de l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale : le sans-abrisme, forme aiguë de pauvreté, "étape extrême d’une personne qui lutte pour la survie". Partant d’un colloque organisé sur ce thème par l’ARCA et de l’étude « Freins à l’hébergement et à l’accueil d’urgence des personnes sans-abri » de la Wallonie, le dossier s’est construit avec le souci de croiser les regards et de faire émerger quelques pistes, pour non pas gérer le phénomène, le contenir, l’entretenir malgré soi mais le traiter de manière adaptée en privilégiant le long terme, la prévention, la multidisciplinarité et la concertation

s'abonner

n°63 - Educateurs spécialisés : spécificité et formation

Ce dossier pose la question de ce qui fait la spécificité de l’éducateur et pointe le quotidien, le relationnel, la proximité et les risques inhérents à ce métier qui engage inévitablement, expose certainement. L’éducateur est un acteur de première ligne, il est celui qui va au feu, qui descend dans la rue, qui monte au front de toutes les blessures mais il est aussi celui qui chemine sans bruit, qui veille la nuit, qui est à côté, de l’usager et des autres intervenants ; discret, tenu au secret, pion sur l’échiquier, il est aussi parfois oublié ou écartelé par ceux qui orchestrent et décident.

s'abonner

| 1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 19 |

Quelle « désinstitutionnalisation » ? Pour une approche politique des institutions

Article issu du n°71 "Institution, alternatives : faut-il choisir ? Auteur(s) : DELRUELLE Edouard Professeur de philosophie politique à l’Université de Liège - Directeur adjoint du Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme Résumé : Pour s’engager dans une réelle (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal