Votre panier est vide

Anorexie : éclairage multidisciplinaire ?

L’anorexie dont on parle aujourd’hui n’a plus besoin du qualificatif de mentale ou nerveux dont on l’affublait il n’y a guère, car chacun sait maintenant que c’est bien le psychisme qui régule les conduites alimentaires. Comprendre cette maladie ne peut se faire sans comprendre comment l’être humain dans sa grande majorité depuis la nuit des temps arrive à se nourrir adéquatement en évitant les excès de la sous alimentation ou de la suralimentation « volontaire » c’est-à-dire celle qui n’est pas due à une famine ou au gavage.

Cet ouvrage rassemble les contributions d’une journée d’études organisée par la « Fondation Anorexie - Françoise Broers » avec le soutien de la Province de Liège. A l’initiative des parents de Françoise, cette fondation, instaurée à l’Université de Liège en 1999, contribue à promouvoir la recherche sur l’anorexie sachant bien que la recherche est la seule voie possible pour améliorer les méthodes de prévention et de traitement d’une maladie.

Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement