Votre panier est vide

n°84

Aides sociales et services variés. Ou ajustement et créativité autour d’un RIS étriqué

retour au sommaire du n°84 "Besoins primaires dans un contexte d’opulence"


Auteur(s) :

Interview par Colette Leclercq de

Mourad SAHLI, Président du CPAS de Chapelle-lez-Herlaimont


Premières lignes :

Les CPAS constatent que de plus en plus de citoyens peinent à satisfaire à des besoins qui sont pourtant du registre du minimum vital : se nourrir, se loger, se chauffer, se laver, s’habiller, entretenir son linge, se meubler, se déplacer, se soigner... Chaque jour, ils reçoivent des demandes d’aide supplémentaires, des demandes d’allonges, de rabiots pour finir des mois qui semblent toujours compter plus de jours. Dès lors, la mission pour les CPAS de permettre à chacun de vivre dans la dignité devient un véritable défi. Ainsi, au-delà du RIS, ils distribuent et organisent aides sociales, aides en nature, services variés qui permettent de dépanner et au-delà d’ouvrir une perspective de vie meilleure. Rencontre avec Mourad Sahli, Président du CPAS de Chapelle-lez-Herlaimont lors d’une visite à la Maison de la Solidarité où nous a reçue Thibault Ockerman qui en assure la coordination pédagogique.

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

AS en service de santé mentale. De l'écoute à l'action, un rôle pluriel dans le respect de la temporalité des personnes

retour au sommaire du n°96 "Quel travail social dans les secteurs de la santé" Auteur(s) : Interview par R. Lecomte de Chloé DELMOTTE Assistante sociale Service social de Santé Mentale La Pioche Premières lignes : Depuis quarante ans, La Pioche, service de santé mentale (SSM) implanté à (...)

Moyens de paiement