Élément ajouté au panier

Dernier numéro paru

n°90

Jardinons le social, cultivons un autre monde

Contact avec la nature, travail de la terre, potagers collectifs, alimentation inclusive... semblent à la mode et servent de supports à l’insertion de publics vulnérables. Comment ces outils sont-ils conçus ? Quels sont leurs objectifs ? Quelle en est la philosophie ? Et s’ils semaient quelques graines pour une société de demain, plus écologique, plus sociale, plus durable ? En lien avec la thématique : n°85 L’animal dans les champs du Social

Thématique associée

cover n°85 Observatoire

n°85

L’animal dans les champs du Social

Catalyseur social, l’animal peut faciliter la rencontre et les échanges entre le bénéficiaire et l’intervenant – il favorise ainsi la relation d’aide ou de soins –, mais aussi entre le bénéficiaire et le public – il est alors vecteur d’intégration. Compagnon sans jugement mais doué d’une certaine empathie, l’animal peut être un aidant avisé pour les personnes, comme un partenaire original, pour les intervenants du Social

Parcourir le sommaire : cliquez ici

Les multiples facettes de la déliaison

retour au sommaire du n°81 "Déliaison dangereuse ou de la nécessité de recréer du lien" Auteur(s) : Anouk MEURRENS et Anne SOREL Psychologues, Service de santé mentale provincial de Jodoigne Résumé : L’équipe du Service de santé mentale de Jodoigne a consacré quelques mois à se pencher sur les (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal